Olympe de Gouges expliquée aux gens
ou une petite histoire du féminisme...

création 2018

Olympe de Gouges (1748-1793) est considérée comme l’un des premières féministes françaises.
Elle est surtout connue pour avoir écrit en 1791 La Déclaration Universelle des Droits de la Femme et de la Citoyenne : « La femme a le droit de monter à l’échafaud, elle doit avoir également le droit de monter à la tribune » (article 10).

Ce texte n’a jamais été adopté par la convention…

Elle fut l’une des premières à demander le droit au divorce qui reste le seul droit conféré aux femmes pendant la révolution. Elle s’est battue toute sa vie pour l’égalité hommes/femmes. Elle s’est aussi engagée contre l’esclavagisme en publiant plusieurs textes et pièces de théâtre qui faillirent lui valoir un séjour à la Bastille.

Elle a été guillotinée en 1793.

Après avoir expliqué aux gens l’homosexualité, la famille et d’autres thèmes universels, Martine Blancbaye s’emploie à raconter un personnage historique mais peu connu : Olympe de Gouges. Pionnière du féminisme, viscéralement engagée pour l’égalité des sexes, elle mourra pour ses idées et sera vite oubliée. Mais pas par Martine, dont les digressions l’amèneront à parler des grandes figures du féminisme, de la place des femmes dans nos sociétés et dans l’histoire. Nul doute que son franc-parler sera un atout pour faire connaître (aux gens, donc) cette pensée toujours d’actualité, et aborder avec une pointe d’humour et de chanson, et surtout du bon sens, la question du droit des femmes, hier mais surtout de nos jours.

 

Notre objectif avec nos créations est toujours le même : parler légèrement de choses graves, inviter le public à s’interroger sans donner de leçons.

ODG 3 ©Jean Paul Rappeneau.jpg